TransilienLigne J

Transilien Ligne J

Paris – Saint-Lazare

Vernon • Mantes la Jolie • Gisors • Ermont – Eaubonne

Au départ de la Gare Saint-Lazare, la ligne J du transilien relie les gares de Ermont - Eaubonne, Pontoise, et Mantes-la-Jolie en Île-de-France, puis Vernon - Giverny dans l’Oise et Gisors dans l’Eure. À Mantes-la-Jolie, vous pourrez rejoindre Évreux par le TER Normandie.

La toute première mise en service de la ligne J remonte à 1837, avec l’ouverture du premier tronçon Saint-Lazare - Asnières. La ligne J est donc historique, puisqu’elle est l’une des premières lignes de voyageurs du pays et la première en Île-de-France, seulement 10 ans après l’inauguration du premier chemin de fer en France. En 2004, lors de la restructuration du réseau transilien par la SNCF, la ligne J est créée telle qu’on la connaît aujourd’hui.

Sur le trajet, vous aurez des correspondances avec les lignes H, L et N, le RER A et C. Les lignes 3, 12, 13 et 14 de métro, le RER E et le transilien L sont en correspondance à la Gare Saint-Lazare.

La ligne J dessert 56 gares et permet donc aux habitants de 75 communes d’avoir accès aux transports en commun pour relier Paris intra-muros. Toutes ne sont pas accessibles aux personnes en fauteuil roulant mais de nombreux aménagements sont progressivement créés pour permettre à chacun d’accéder aux transports en commun, quelle que soit sa situation.

Le saviez-vous ? Entre les gares d'Argenteuil et d’Ermont - Eaubonne, la ligne J emprunte l’ancien tracé du RER C.

Se déplacer en Île-de-France avec le transilien ligne J

Le transilien J relie Paris au Nord-Ouest de l’Île-de-France et aux départements de l’Eure et de l'Oise. Le tracé du chemin de fer se sépare en plusieurs tronçons pour desservir toute la zone au travers de la banlieue parisienne, du parc Régional du Vexin, et le long de la Seine.

La gare Saint-Lazare assure de nombreuses correspondances, notamment avec les métros et bus qui permettent de rejoindre l’ensemble de la capitale, mais aussi avec les lignes RER et transilien qui ouvrent l’accès à la région Île-de-France. La gare est également un point de départ important pour les trains TER qui permettent de rejoindre la Normandie. Autour de la gare, vous pouvez accéder au célèbre boulevard Haussmann, au Palais Garnier, à de nombreuses salles de spectacles, et au Musée de la Vie romantique.

Sur l’itinéraire tracé par le transilien ligne J, de nombreuses villes défilent. Beaucoup d’entre elles proposent de beaux paysages en bords de Seine ou en forêt pour profiter de la nature. Ces grands espaces vous offrent aussi la possibilité de vous rendre dans des parcs de loisirs, accessibles par exemple depuis la gare des clairières de Verneuil ou la gare d’Issou – Porcheville.

Le transilien J relie donc Paris à des espaces naturels offrant des dizaines d’activités : dans les Yvelines, l’étang du Bout du Monde et le square des Dolmens d’Epône sont accessibles depuis la gare d’Aubergenville – Élisabethville, le lac de Gassicourt est proche de la gare de Mantes-la-Jolie, et le Dolmen des Trois Pierres est à une vingtaine de minutes de marche de la gare de Trie-Château.

Si vous cherchez des espaces verts à deux pas de Paris, optez pour la gare de Sannois donnant sur le parc de la Butte d’Orgemont, ou la gare d’Asnières-sur-Seine donnant accès au parc des Impressionnistes de Clichy. Vous êtes à la recherche d’une sortie sportive ? Ces deux gares sont aussi situées à proximité de centres aquatiques, et, plus loin, la Gare du Stade vous amène directement au plus proche du Stade olympique Yves-du-Manoir. Beaucoup de bâtiments historiques se dressent le long de la ligne du transilien J. Pour voir les châteaux de la région, vous pouvez vous arrêter aux gares de Maisons Laffite, Les Mureaux, Gisors ou encore Vaux-sur-Seine.

La traversée de la ligne J dans le patrimoine français ne s’arrête pas là puisqu’elle dessert plusieurs gares donnant accès à des musées variés. C’est le cas des gares de :

  • Villennes-sur-Seine, où se trouvent la Maison d’Emile Zola et le Musée Dreyfus,
  • Poissy, avec la Maison de Fer et le Musée du Jouet,
  • Vernon – Giverny, qui donne accès au Vieux Moulin et au Musée de Vernon,
  • Argenteuil, à deux minutes à pied de la Maison Impressionniste Claude Monet.

Ce sont donc des centaines de lieux, d’espaces naturels et de bâtiments historiques accessibles directement depuis le transilien J, et bien plus encore avec toutes ses correspondances possibles !

 

Travaux 2023

Plan de la ligne Transilien J

Cliquez sur le plan pour l'agrandir.
Tracé de la ligne Transilien J

Info trafic de la ligne Transilien J

Horaires de la ligne Transilien J

Trouvez le prochain passage sur votre ligne Transilien en sélectionnant un arrêt.

Restez informé en temps réel des perturbations sur cette ligne

Twitter de la ligne Transilien J

Gares de la ligne Transilien J

Le saviez-vous ?

1837Année de mise en service

Autres lignes du réseau en Île-de-France

Questions fréquentes

  • Combien y a-t-il de gares sur la ligne de Transilien J ?

    Il y a 54 gares sur la ligne de Transilien J.

  • Comment connaître les gares et stations de la RATP accessibles aux voyageurs en fauteuil roulant ?

    Pour le RER, les 65 gares exploitées par la RATP sont accessibles PMR (personnes à mobilité réduite) et sont équipées d'ascenseurs jusqu'aux quais. La totalité des lignes de bus de Paris est accessible aux voyageurs en fauteuil roulant, ainsi que la ligne 14 du métro.

  • Comment télécharger l'application Bonjour RATP ?

    Vous pouvez télécharger l'application Bonjour RATP en suivant les liens sur le site Bonjour RATP ou depuis le store de votre téléphone (Google Play pour les téléphones Android et l'App Store pour les iPhones).

  • Combien de temps est valable un Ticket t+ pour le métro, le bus, le RER ou le tramway ?

    Le Ticket t+ est valable sur la totalité des lignes de métro, ainsi que les tram, bus et RER circulant dans Paris. Il coûte à l'unité 1,90€. Dans le métro ou le RER, il est valable pendant 1h30 sans effectuer de sortie. Dans le bus ou le tramway, un seul Ticket t+ est valable pour la totalité d’un parcours. Il permet les correspondances entre bus et/ou tramway pendant 1h30 à partir de la première validation.